Une jolie histoire Warhammer entre un père et sa fille

Vous voulez présenter quelque chose à la communauté ? Une chose dont vous êtes fier, votre association ou un sujet qui vous tient à cœur ? N’hésitez pas à nous contacter !

Aujourd’hui c’est Papa_GR33D avec qui nous avons discuté dans la section « hors France » de notre Discord qui vous présente comment sa fille a commencé à peindre (et même à jouer un peu). On lui laisse la parole :

Papa_GR33D: « Lorsque je suis revenu au hobby récemment et que j’ai voulu reprendre mon armée de World Eaters, j’ai fait découvrir l’univers autour de moi, qui a tout de suite plus à ma fille, Stella, 6 ans.
Elle me dit alors « Papa, j’adore tes figurines, elles sont super jolies, mais elles font un petit peu peur quand même ».

Faut dire que mon niveau de peintre débutant fait assez peur… comme on dit, la vérité sort de la bouche des enfants ! Je range donc mon début d’armée vouée à Khorne et décide de partir sur quelque chose de plus chevaleresque, les Grey Knight, véritable armée de cœur également. Ma fille commence à s’intéresser de plus en plus au hobby, ce n’est d’ailleurs plus mes Warhammers mais NOS Warhammers, et elle guette sans arrêt l’arrivée des nouveaux White Dwarf ou Mortal Realms. Me demandant régulièrement de lui apprendre à peindre.

Je décide donc de décaper quelques vieux Space Marines First Born et lui apprends à tenir un pinceau, se servir de la palette humide et c’est parti, elle choisi sa couleur (rose) et commence à appliquer la base, puis le shade sur ses quelques figurines qui composeront sa première Killteam. J’ai ensuite pris le relais, à côté d’elle pour rattraper un peu et faire les quelques détails. Pour lui faire la surprise j’ai tenté quelques freehands sur les épaulettes pour ajouter un coeur d’un coté et une licorne de l’autre, qu’elle a d’ailleur trouvé « un petit peu moche » mais adore sa Killteam, avec laquelle nous avons commencé plus difficilement l’initiation aux règles du jeu.

J’ai pris tellement plaisir à partager ses moments père-fille et suis tellement fier de lui transmettre ma passion et mon peu de savoir que j’ai décidé de prochainement lui créer tout un chapitre successeur, les Unicorns of Love : un petit chapitre perdu et oublié dans un warp parallèle remplis d’amour et de licornes, rescapés des vaisseaux emperor’s children lors de l’hérésie d’horus, et errent sans maître, car restés loyaux à l’empereur de l’humanité. »

 

Si vous voulez partagez vos histoires, retrouvez nous sur Discord, envoyez nous un mail ou contactez nous sur Facebook ! On se fera une joie de lire et partager ce que vous avez à raconter.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *