5 signes que votre « établissement abandonné » pourrait en fait avoir été perquisitionné par Kruleboyz

AoSDaily1 Jun1 Header

Salutations, Porte-Aube. Si vous lisez cette brochure d’urgence, alors l’impensable s’est produit – toute la population de votre village a mystérieusement disparu. Ne paniquez pas. Votre premier ordre du jour est de déterminer la cause de ce phénomène, après quoi votre Stormkeep local peut être contacté pour envoyer toute aide ou renfort nécessaire.

AoS3Settlements Jun16 RealmscapeSettlement9j12

Pour déterminer la cause de la disparition de vos compagnons colons, cochez chacune des cinq questions ci-dessous et notez vos réponses au bas de cette brochure.

Première question : êtes-vous le seul colon restant ?

De nombreuses colonies de Dawnbringer Crusades se sont retrouvées attaquées par toutes sortes de créatures à leur arrivée à destination, dont peu sont concernées par la capture de prisonniers. Vérifiez vos bâtiments à proximité pour les cadavres ou les personnes blessées – en l’absence des deux, il est peu probable qu’une bête sauvage soit responsable de votre situation.

Question 2 : Y a-t-il du sang quelque part/partout ?

En l’absence de cadavres à examiner, recherchez des signes d’effusion de sang dans les zones peuplées telles que la place de la ville. Bien qu’il existe de nombreuses explications raisonnables pour le sang jonchant le sol, comme le bétail fringant ou les accidents de rasage anormal, cela peut être un signe que des forces hostiles sont impliquées.

AoS3Settlements Jun16 SkavenCities6nd4

Troisième question : Y a-t-il un soleil violet brillant/un crâne flottant/un autre objet arcanique planant au-dessus de la colonie ?

Les phénomènes magiques connus sous le nom de «sorts persistants» sont devenus de plus en plus erratiques ces derniers temps, et beaucoup sont connus pour emmener des citoyens imprudents vers Sigmar seul sait où sans avertissement. Si une forme de sort est présente, cela peut indiquer l’implication d’un puissant sorcier – veuillez joindre votre meilleure interprétation de l’objet en question à cette liste de contrôle.

Quatrième question : un épais nuage de gaz de marais plane-t-il étrangement au-dessus de la colonie ?

Certains rapports de vos camarades de colonies mentionnent l’apparition spontanée d’horribles nuages ​​de brouillard magique des marais, qui sont si dégoûtants que des villes entières de braves Porteurs d’aube se sont enfuies sans laisser de trace. Les visions de ce brouillard conjuré par des «chamans sauvages et dégingandés» et les attaques précédentes d’orruks grossiers et non sophistiqués sont un effet secondaire courant de l’inhalation du gaz, que nous déconseillons donc pour assurer un rapport précis.

AoS3Settlements Jun16 Shaman84h514

Question cinq : avez-vous trouvé un bouclier rond façonné à l’image d’un visage hideux et hargneux ?

Si vous répondez oui à cette question, il est presque certain que les preuves recueillies ci-dessus sont en fait le résultat d’un raid orruk « Kruleboy », malgré les nombreuses autres explications parfaitement raisonnables que vous avez pu en déduire. Revitalisés par l’apparition de Kragnos, le dieu du tremblement de terre, ces orruks particulièrement rusés sont connus pour voler des populations entières à la fois et sont déjà responsables d’attaques contre de nombreuses colonies de Dawnbringer.

Si votre liste de contrôle indique maintenant la forte probabilité de l’implication des Kruleboyz, assurez-vous de contacter rapidement les Stormcast Eternals et de précommander le coffret Dominion lorsqu’il arrivera samedi – l’ensemble de l’armée de Sigmar contenus à l’intérieur offrira propablement une certaine mesure de sécurité contre les attaques des Kruleboyz. Mieux encore, la meilleure chasseuse de Sigmar, Yndrasta, mène la charge pour repousser les orruks sournois et sadiques, alors ne manquez pas l’occasion de la voir en action lorsque les précommandes de Dominion seront mises en ligne le samedi 19 juin.

Traduit de l’anglais depuis Warhammer Community.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *