Zombie Life – Le blackjack post apo pour toute la famille

Le célèbre jeu de casino est transformé en un sympathique jeu de voyage. Il réunit toutes les sensations du jeu originel tout en le rendant attrayant pour les jeunes. Les règles ont également été adaptées pour rendre le jeu plus amusant à plusieurs !

Dans Zombie Life vous et vos ennemis entrez dans un monde apocalyptique où les zombies ont pris le contrôle. Protégez vous contre eux en dirigeant les zombies dans votre refuge ou en les repoussant dans la horde.

Mais c’est quoi le but ?

Eh bien comme dans le blackjack, obtenir 21 points. A la fin d’une manche, chaque zombie dans votre refuge vous rapportera 1 point. “Okay alors je fais rentrer un maximum de zombies dans mon refuge et c’est bon !” Eh bien, c’est pas simple..

Comment on y joue alors ?

Pour commencer, il faut trouver au moins deux amis avec qui jouer (eh oui, vous n’arriverez pas à battre les zombies tout seul). Distribuez alors une carte face visible par joueur, et posez le reste dans la pioche. Celui qui a le plus petit zombie commence ! Face à ces monstres, trois options s’offre à vous :

  • Piocher dans la pioche, vous pouvez alors ranger le zombie dans votre refuge ou le repousser dans la horde face visible (Attention, il ne peut y avoir qu’une fois chaque zombie par zone. Si le zombie est déjà dans la horde vous devez le prendre dans votre refuge).
  • Piocher dans la horde. Une horde de zombie se formera petit à petit au centre des campements. L’avantage c’est que vous savez ce que vous piochez contrairement à la pioche.
  • Vous cacher ! Si vous sentez mal la prochaine pioche, vous pouvez décider de ne rien faire pour le reste de la manche. Vous retournez alors le nombre de cartes correspondant au nombre de joueurs encore dans la partie.

Dans cette version du jeu, pas de risque de dépasser les 21 points. Le risque et de se retrouver avec deux même zombies dans le campement ! Si vous avez la malchance de piocher un zombie qui se trouve dans la horde et dans votre refuge, vous êtes SUBMERGER ! Vous défaussez alors toutes vos cartes et vous êtes éliminé pour cette manche.

Quand vous êtes le dernier survivant, c’est champ libre ! Vous pouvez continuer de piocher et risquer de tout perdre ou vous cacher et empocher toutes vos cartes (eh oui, il ne restera plus de joueurs). Comptez vos points et si vous êtes en dessous de 21 points continue dans une nouvelle manche !

Des monstres au format vacances

La petite taille et le matériau de la boîte en font un jeu parfait à emmener partout ! Dans un sac à main pour aller au restaurant, dans la valise pour y jouer à l’hôtel.. Les parties courtes permettent d’y jouer entre deux activités ou à quand on a peu de temps libre. Ou alors, cela peut être une excuse pour enchainer les parties !

Plusieurs stratégies

En jouant, nous nous sommes rendu compte qu’il y avait plusieurs types de joueurs. Du moins plusieurs façons de jouer.

1. Une première façon est d’ignorer ce qu’il se passe chez les autres. Vous vous occupez de vos zombies et de ceux qui arrivent. Faites en sorte d’éviter au maximum les doublons et d’accumuler un maximum de cartes. Quand vous sentez que cela devient trop risqué, passez.

2. Une autre est d’éliminer les autres le plus rapidement possible. Là c’est très simple, quand vous piochez, si vos ennemis ont la carte posez là dans la horde, s’ils ne l’ont pas, prenez la (sauf si vous l’avez déjà évidemment). Très vite ils seront obligés de passer ou ils piocheront la carte qu’il ne faut pas.

3. Jouer “au feeling”. Ca c’est quand on laisse les cartes décider pour nous. Après tout, cela reste un jeu de hasard !

Alors, validé ?

Carrément ! Pour tous ceux qui ont déjà joué au blackjack (ou au 21), vous reconnaîtrez rapidement les similitudes. Les autres découvriront la prise de risque dans un jeu qui laisse place à l’imagination. C’est vraiment un jeu qui peut être apprécié par toute la famille et est parfait pour les vacances.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *