Les précommandes de Forge World de cette semaine

Si vous aimez traquer votre proie dans l’ombre, bondir quand le moment est venu et déchirer vos ennemis, alors les sorties de Forge World de cette semaine sont définitivement faites pour vous. Les armées de Age of Darkness Night Lords accueillent le Contekar Terminator Elite en renfort, tandis que les chefs de gang Escher pour Necromunda peuvent ajouter des chats Phyrr exotiques à leur liste. Voyons ça.

Les Contekar Terminator Elite sont les troupes terroristes les plus habiles d’une légion qui prospère en répandant peur et consternation. Distants et hautains, ils ne combattront que sous le Primarque et le Premier Capitaine de la Légion – ou avec une bande qu’ils commandent en tant que QG.

Ils manient de lourds lance-flammes et des lames de chaîne Nostraman brutales, pour mieux dévaster leurs ennemis. Lorsqu’ils veulent vraiment empirer les blessures, les Contekar Terminator Elite peuvent améliorer leurs lourds lance-flammes en volkite cavitors qui désintègrent les ennemis avec des rayons de chaleur brûlants.

Leur chef, le Dissident, peut échanger sa lame de chaîne contre une griffe de puissance Escaton, un mélange expérimental de poing puissant et de griffe de foudre qui peut écraser et déchirer les ennemis, les transformant en à peine plus que de la pulpe sanglante.

Vous pouvez en savoir plus sur l’histoire de ces sinistres guerriers dans notre article sur les traditions.

De nombreux chefs de gangs dans les profondeurs de la ruche gardent des animaux exotiques pour se battre à leurs côtés. Pour la maison Escher, l’espèce préférée est le félidé féroce connu sous le nom de Phyrr Cat. Ces chasseurs sont aussi sournois et mortels que leurs maîtres Escher et sont très prisés par les matriarches des gangs de Hive Primus.

Rapides, brutaux en mêlée et capables de survivre à toutes sortes de sauts acrobatiques (ils atterrissent toujours sur leurs pieds, cependant), les Phyrr Cats sont un ajout idéal à tout gang Escher.

Traduit de l’anglais à partir de Warhammer Community.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *